A force de créer des sites et blogs, il devient de plus en plus difficile de publier régulièrement sur tous, mais j’ai décidé de raviver un peu celui-ci et pour ce faire, je vais vous parler aujourd’hui de traduction de thème et plugin WordPress.

Sommaire:

  1. La plupart des thèmes & plugins wordpress ne sont pas en français
  2. Traduire soi-même son thème ou son extension
  3. Faire appel à un service spécialisé de traduction WordPress
  4. Remise de 20% sur vos traductions WordPress

La plupart des thèmes & plugins wordpress ne sont pas en français

Bien que WordPress soit mondialement plébiscité, la plupart des thèmes et plugins ne sont souvent disponibles qu’en anglais, y compris ceux créés par des français, c’est un comble.

Si vous êtes à l’aise avec la langue de Shakespeare, aucun problème, vous vous en accommoderez facilement et il vous suffira juste de traduire les quelques expressions affichées en anglais côté visiteur, histoire de rester pro et de ne pas gêner/faire fuir vos lecteurs.

A contrario, si paramétrer vos thèmes & extensions WordPress en anglais vous rebute et/ou que vous n’y comprenez pas grand chose, alors vous apprécierez certainement de pouvoir mettre la main sur une traduction en français, non?

C’est d’autant plus vrai si votre thème présente des fonctionnalités avancées à l’image des thèmes Total, Avada, Divi, Extra ou 123 Garden, ou si votre extension présente de multiples réglages très sophistiqués comme c’est le cas pour Revolution Slider ou Wishlist Member, car plus c’est technique, moins on comprends et plus on est perdu dans les réglages.

Traduire soi-même son thème ou son extension

Si vous ne voulez pas dépenser d’argent ou que vous voulez seulement traduire l’essentiel, vous pouvez toujours choisir de traduire vous-même votre thème et vos plugins et ce ne sont pas les solutions qui manquent pour cela.

En effet, je vous invite à lire cet article que j’ai publié en septembre 2014 dans lequel je vous montre les différentes façons de traduire un template ou une extension WordPress et que je remets à jour lorsque c’est nécessaire.

Vous verrez, j’y ai même publié des tutoriels vidéo illustrant chacune des possibilités qui sont à votre disposition pour traduire WordPress, à l’image du tuto ci-dessus.

Faire appel à un service spécialisé de traduction WordPress

Traduire soi-même permet de réaliser quelques économies et de personnaliser certaines traductions, seulement il faut savoir que c’est très chronophage et franchement pas très intéressant.

Vous risquez alors de vite vous décourager, sans compter que certaines chaînes ne sont pas évidentes à traduire quand on n’en a pas l’habitude, vous risquez donc de faire des erreurs, comme j’en ai pas mal fait moi-même pour mes premières traductions.

Vous pouvez aussi choisir d’acheter la traduction de votre thème ou de votre extension si celle-ci est déjà proposée à la vente sur des sites spécialisés comme www.wp-traduction.com que j’ai lancé il y a bientôt 18 mois.

Vous pouvez même choisir de faire traduire vos thèmes & plugins WordPress si leur traduction n’est pas encore disponible, il vous suffit pour cela de m’envoyer le dossier zippé du produit à traduire via le formulaire prévu à cet effet sur la page de commande.

Cette seconde option ne vous coûtera pas plus cher que si la trad était déjà en ligne, alors n’ayez pas peur de me faire une demande, d’autant plus que je vous avertirai de son coût dès que j’aurai pu comptabiliser le nombre de chaînes à franciser.

Vous savez maintenant comment faire pour franciser vos éléments WordPress ou le faire faire, alors vous n’avez plus d’excuse pour ne pas passer à l’action, d’autant que je vous donne un code réduction de 20% ci-dessous 😉

Remise de 20% sur vos traductions WordPress